La commune Mihai Bravu est située dans la partie centrale du departement Tulcea étant délimitée des suivantes territoires communaux: au nord et nord-ouest le territoire administratif de la commune   Mihail Kogălniceanu, à l’est le territoire de la commune Sarichioi, au sud le territoire administratif de la commune Slava Cercheza, au sud-est le territoire administratif de la ville Babadag, à l’ouest le territoire de la commune Nalbant. La route européenne E87 et la route départementale DJ229 font la liaison entre la commune et les autres localités du departement Tulcea.
La commune est composé de: Mihai Bravu – chef-lieu, le village  Satu Nou et le village  Turda.
Du point de vue du climat dans la commune Mihai Bravu on enregistre le climat continental de steppe, caractérisée par  étés chaleureux et hivers doux. Dans les vieilles cartes et documents de la période médiévale nous la trouvons sous le nom  de Camber, la première attestation documentaire de cette localité remonte au XVI siècle.
La localité Mihai Bravu, chef-lieu de la commune, est sise pas loin de la rivière Taiţa. Dans les vieilles cartes et documents de la période médiévale nous la trouvons sous le nom de Camber. La première attestation documentaire de cette localité remonte au XVI siècle.
La localité Satu Nou est située au versement de la Rivière Taiţa dans le lac Topraichioi, étant mentionnée pour la première fois dans le Fonds Ottomans de 1864-1877. Comme occupations principales des habitants de la localité Satu Nou on peut mentionner: agriculture et la pêche.

La localité Turda, sise sur la rive droite du ruisseau Taiţa et aux pieds de la colline Pietrosu, était au début du XIX siècle le chef-lieu de la commune. La première attestation documents on peut la trouver dans le Registre Ottoman de 1584, sous le nom d’Armudlu.

 Mihai Bravu – la commune – Le Plateau Slavelor/la Rivière Taiţa – exploitation de porphyre et calcaire. (01) Buts
[/tab] [/tabs]